Bienvenue sur zinz.dev, serveur du réseau Matrix

Ce serveur héberge un service de messagerie instantanée, comme Messenger, WhatsApp, Slack ou Discord, mais libre, ce qui permet à sa communauté de communiquer loin des oreilles du capitalisme de la surveillance.

Vous êtes libre de nous rejoindre, en suivant le guide ci-dessous. Ramenez même toute votre famille, et libérez-les du joug de l'impérialisme numérique !

Mais qu'est-ce que c'est Matrix ?

Matrix est un réseau de communication fédéré. C'est à dire que plusieurs serveurs (des ordinateurs connectés à Internet) collaborent pour fournir un réseau de discussion global. Chaque serveur héberge une partie du réseau (les données de communication des utilisateurs qui sont inscrits dessus), et les serveurs discutent entre eux (se fédèrent) pour que les utilisateurs de partout dans le monde puissent communiquer.

Ainsi, chaque utilisateur dépend d'un seul serveur qui stocke ses données, mais aucun serveur n'a accès à l'intégralité des communications—à la différence, par exemple, de Facebook, service centralisé où toutes les données de tous les utilisateurs sont stockées au même endroit : chez Facebook. En tant qu'utilisateur, on choisit d'abord sur quel serveur s'inscrire, avant de se choisir un pseudonyme et un mot de passe.

Dans le guide qui suit, je vous propose de vous inscrire « chez moi », sur zinz.dev, mais vous pouvez tout aussi bien choisir un autre hébergeur parmi la ribambelle de personnes qui hébergent Matrix.

Ça ressemble à quoi ?

À Slack ou Discord, si vous connaissez : vous pouvez créer des salons de discussion ou des conversations privées, partager photos, vidéos (actuellement ça marche pas), et emojis en pagaille. Vous pouvez aussi installer le logiciel sur plusieurs de vos périphériques afin d'avoir vos conversations dans votre poche et sur votre ordinateur. Enfin, vous pouvez bloquer les notifications et les utilisateurs au cas par cas.
Captures d'écran de l'application Riot (client de messagerie de Matrix) sur ordinateur et téléphone
Un petit aperçu du logiciel Riot, qui sert à utiliser le réseau Matrix.

Où vont vos données ?

En vous inscrivant à Matrix, il faut au minimum fournir un pseudonyme et un mot de passe, et optionnellement une adresse e-mail (pour récupérer votre mot de passe) et un numéro de téléphone (ce qui n'est pas très utile). En vous inscrivant sur zinz.dev, vos identifiants seront stockés sur mon serveur (votre mot de passe sera haché : je ne pourrai pas le lire). De plus, mon serveur stockera l'historique de toutes vos discussions. Si vous communiquez avec un utilisateur d'un autre serveur, votre conversation sera aussi stockée sur ce serveur. Vous pouvez chiffrer vos conversations, les rendant illisibles par l'administrateur du serveur).

Et moi, je suis qui ?

Je m'appelle Adrien Luxey, et j'ai installé Matrix sur ce serveur pour qu'une association que j'aime arrête de communiquer uniquement via Facebook (« le sheitan »). Depuis, j'ai réussi à y rameuter une trentaine de personnes, ainsi que ma famille, et on se plaît plutôt bien ici, ça marche au poil !

J'appartiens de plus à l'association d'hébergement Deuxfleurs ; nous défendons ardemment le droit à la vie privée. Si vous ne nous connaissez pas personnellement, vous n'avez pas de bonne raison de nous faire confiance ; ceci dit, nous considérons qu'il est moins dangereux de confier vos données à un petit hébergeur tel que Deuxfleurs, plutôt qu'aux géants du web qui font un commerce sans scrupule des données de leurs utilisateurs. Enfin, le chiffrement (optionnel) des discussions permet de garantir la confidentialité de vos conversations (même en cas de saisie de mon disque dur par la police).

Guide d'utilisation de Matrix

Le guide suivant traite uniquement de l'utilisation de Matrix sur PC. Les concepts sur téléphone sont les mêmes, c'est seulement la position des boutons qui change. De plus, il a été écrit avec Riot 1.5.14 en mai 2020 : l'interface changera sans doute avec le temps.

Installation

Pour commencer, munissez-vous de votre périphérique préféré (PC, tablette, ou téléphone), et installez le logiciel Riot (c'est un client du protocole Matrix, c'est à dire l'application avec laquelle vous interagirez pour utiliser Matrix).

Si vous ne souhaitez pas installer d'application, vous pouvez aussi utiliser un « client web » (un site internet servant de logiciel de messagerie) comme https://riot.im/app/ pour vous inscrire et utiliser Matrix sur ordinateur. L'interface web ressemble de très près à celle sur ordinateur, vous devriez donc pouvoir suivre le guide sans encombre.

Inscription

Connexion

Lors de votre connexion, il faut bien spécifier votre serveur d'accueil (zinz.dev). Rien de compliqué ni long, mais il faut le savoir :

Se faire des copains

Sans doute êtes-vous très triste, après tous ces efforts d'inscription, de vous retrouver face à une page globalement blanche. Nous allons voir ensemble comment trouver des discussions et des contacts sur ordinateur comme sur téléphone/tablette. Mais d'abord, présentons le système de nommage de Matrix, qui vous sera utile par la suite :

Conventions de nommage dans Matrix

Sur Matrix, il y a utilisateurs et salons de discussion. Pour rappel, les utilisateurs sont inscrits (appartiennent) à un serveur d'accueil, tandis que les salons peuvent regrouper des utilisateurs de plusieurs serveurs (la conversation étant stockée par chacun des serveurs participants). Une fois retenue la syntaxe <identifiant>:<serveur d'accueil>, il ne vous reste à retenir que le préfixe : @ pour les utilisateurs, et # pour les alias de salon de discussion. Mentionnons pour finir l'existence de groupes d'utilisateurs (préfixés par un plus +), qui regroupent plusieurs utilisateurs et discussions (par exemple +asso:deuxfleurs.fr).

Écran principal de Riot

Vous voici connecté à Matrix, face à l'écran principal de Riot. En vous inscrivant sur zinz.dev, vous serez d'office inscrit au salon #general:zinz.dev (qui sert de répertoire, et à m'engueuler si quelque chose cloche). Hormis cela, l'écran sera vide :
Écran principal de Riot, avec les boutons permettant d'entamer des discussions entourés.
Riot nous dévoile son écran principal. Les trois boutons entourés vont nous permettre d'entamer les discussions.
Nous détaillons leur fonctionnement ci-dessous :

Rejoindre des salons de discussion

Après avoir cliqué sur « Explorer », une fenêtre s'ouvre avec une barre de recherche et une liste des salons publics de votre serveur d'accueil :
L'écran « Explorer les salons », sa barre de recherche, sa liste des salons public du serveur d'accueil, et son menu déroulant pour lister les salons d'autres serveurs.
L'écran « Explorer les salons » permet de rechercher un salon par son alias, et de lister les salons publics du serveur de votre choix.

Entamer une discussion directe

En cliquant sur le + à côté de « Messages directs », on se retrouve face à une accueillante fenêtre nous demandant de rentrer le nom d'un contact :
L'écran « Messages directs », qui nous suggère quelques contacts et nous demande de rentrer le nom, l'identifiant ou le mail de la personne avec qui nous voulons parler.
L'écran « Messages directs » permet de trouver des contacts via la barre de recherche ou les suggestions.
Pour retrouver quelqu'un sur Matrix, le plus simple est de connaître son identifiant (par exemple @mon_pseudo:zinz.dev), auquel cas vous n'avez qu'à le renseigner pour commencer à bavarder. Vous pouvez aussi renseigner une adresse e-mail : Riot s'efforcera de trouver un utilisateur de Matrix ayant fourni ce mail lors de la création de son compte (auquel cas, la discussion pourra commencer). Si aucun utilisateur n'existe avec cette adresse mail, votre contact recevra un mail signé Riot.im lui proposant de vous rejoindre :
E-mail reçu lorsqu'un utilisateur de Matrix vous invite à le rejoindre : 'Hi, mon_pseudo has invited you into a room on Riot. Join the conversation. Riot is an open-source collaboration app...'
Le mail d'invitation envoyé par Riot.im. Toujours un plaisir de spammer ses proches de mails en anglais.

Créer un salon

Cliquez sur le + à côté de « Salons », et vous verrez apparaître le menu de création de salon. On vous demande alors un nom et une description au salon. Ce « joli » nom sera celui affiché sur l'écran des participants, vous pouvez y mettre des espaces etc.

Par défaut, les salons sont privés (invisibles dans la liste des salons et accessibles uniquement sur invitation), mais rien ne vous empêche de cliquer sur « Rendre ce salon public ». Vous aurez alors la possibilité de choisir un alias de nom au salon, , au format #<nom>:<serveur d'accueil>. Ce nom identifie le salon de manière unique : choisissez-en un facile à retenir, et faites le connaître à vos proches !
Les deux écrans de création de salon (privé et public). Le bouton « Rendre ce salon public » est entouré, montrant qu'on passe à l'écran de création de salon public en cliquant sur ledit bouton.
Un salon est défini par un « joli » nom, et une description optionnelle. Dans le cas d'un salon public, on doit aussi choisir un alias, qui identifie votre salon sur le réseau. Pas de panique, tous ces paramètres peuvent être changés ultérieurement !
Configuration du salon
Une fois votre salon créé, vous devriez sans doute faire un tour du côté des paramètres pour le configurer aux petits oignons (y mettre une icône, par exemple). Invitez des utilisateurs en cliquant sur le bouton « Membres », puis « Inviter dans ce salon ».
L'écran du salon nouvellement créé, avec, entourés, le bouton « Paramètres » et le bouton « Membres ».
Une fois le salon créé, cliquez sur l'engrenage pour modifier les paramètres du salon, et sur le pictogramme de bonhomme pour y inviter des utilisateurs.
Vous trouverez enfin des paramètres bien utiles en cliquant sur les trois petits points qui s'affichent quand vous survolez le nom de votre salon dans la colonne de gauche :
L'écran principal de Riot, avec les paramètres personnels relatifs au salon nouvellement créé développés.
Les paramètres de l'utilisateur vis-à-vis du salon.
Une fonction que je trouve bien pratique est de pouvoir régler la quantité de notifications reçues par salon.

Conclusion

Vous voilà paré pour prendre un bon départ sur Matrix ! J'ai volontairement omis un paquet d'infos sur l'utilisation (comme l'envoi d'images ou la mention d'utilisateurs), préférant me concentrer sur les premiers pas. Pour le reste, je vous laisse cliquer sur les nombreuses et accueillantes icônes qui peuplent l'application.

Sources

Vous trouverez des documentations intéressantes sur le site officiel de Matrix. La FAQ de Riot vous aidera aussi à effectuer des actions courantes comme l'envoi de fichiers.